Recherche et COVID-19

1 - 31 décembre 2020

 

En mémoire de notre mécène principale, selon sa volonté et grâce à son soutien extraordinaire spécifiquement dédié au COVID-19, notre fondation a pu soutenir à hauteur de 100'000 CHF un projet orienté sur la recherche de biomarqueurs auto-immuns pronostiques en lien avec la maladie COVID-19 chez des patients atteints de maladies rhumatismales inflammatoires. 

Résumé de la recherche : Les auto-anticorps contre l'apolipoprotéine A-1 (apoA-1), protéine principale du « bon cholestérol », sont des marqueurs et des médiateurs connus des maladies cardiovasculaires dans de nombreuses pathologies, mais la validation et l'extension de ces résultats chez les patients atteints de maladies rhumatismales inflammatoires chroniques (tels que la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite) restent à être démontrées. De plus, des observations non publiées suggèrent que la maladie COVID-19 augmente les niveaux d'IgG anti-apoA-1 suivant une cinétique similaire à celle des anticorps anti-SARS-CoV-2, une meilleure compréhension de ce phénomène émergent est nécessaire. En utilisant la plus grande cohorte multicentrique disponible en Suisse pour ces maladies (n=2600), l'étude vise à i) valider à grande échelle la valeur pronostique des IgG anti-apoA-1 pour les complications cardiovasculaires incidentes dans les maladies rhumatismales, ii) à évaluer l’impact de l'infection COVID-19 sur les niveaux d'IgG anti-apoA-1 et leur valeur pronostique chez les patients atteints de maladies rhumatismales. Cette étude apportera donc de nouvelles connaissances sur la triade reliant les maladies infectieuses, l'auto-immunité humorale et les maladies cardiovasculaires, sous l'angle spécifique du COVID-19. 

Plus d'informations sur  Projets soutenus